« Google Page Creator | Accueil | Dans quel état est la presse française ? »

26 février 2006

Commentaires

d'accord avec vous sur le fait que le mensonge sera de moins en moins facile à camoufler. (à moins de changer l'architecture du net, ce qui peut être tenté sous des prétextes du type "terrorisme").

en revanche sur l'aspect constructif, j'y crois aussi, mais à plus long terme. pour le moment on est encore dans le réactif.

enfin sur les réactions, il y a souvent deux arguments qui reviennent :

1) c'est une affaire locale, alors que c'est une affaire d'Etat, si l'on prend le temps d'examiner l'ensemble du dossier

2) la justice est saisie, alors que pour l'heure il semble de plus en plus que la mairie a menti aux yeux de tous, puisqu'elle a annoncé qu'une plainte en diffamation avait été déposée contre vous.

"l'impression de lynchage" n'a pas permis de faire passer ces deux informations convenablement, et c'est aussi en cela qu'elle est critiquable (et surtout à mes yeux). elle décrédibilise un dossier qui mérite mieux que ça, même s'il ne permet pas de conclure pour l'instant.

Bruno de Beauregard et vous êtes décidément les meilleurs porte-paroles de votre affaire, loin des excès de certains, alors même que vous êtes les plus impliqués personnellement. Alors que j'avais initialement abordé prudemment cette question, en ne souhaitant pas entrer dans le fond d'une affaire que je en connaissais pas mais seulement réagir au mode d'interpellation choisi par un blogueur, le "harcèlement" aurait eu tendance à me rendre plus méfiant à l'égard de votre "dossier". Comme le dit lionel, cette impression d'activisime et de lynchage non-dénué pour certains d'arrière-pensées politiques n'a peut-être pas servi autant que voulu la connaissance de votre affaire car, en fin de compte, lorsque l'on est interpellé trop violemment et, some toute, assez injustement, le risque n'est-il pas que la personne interpellée "se braque". Il est certain que cela a fait connaître davantage encore votre affaire (en ce qui me concerne, cela m'a incité à en prendre davantage connaissance, il est vrai) mais le bilan de cette semaine me semble en demi-teinte : gain de notoriété mais notoriété mitigée... En espérant qu'elle soit tout de même relayée et que la lumière soit faite de façon très officielle.

Super :) je pense que nous arrivons en effet au moment ou il faut "réflechir" à l'après, ce que j'appelle "le quelque chose d'autre ..."

Comme disait lionel ce qu'il y après ce n'est peut pêtre plus la peine d'essayer de le "dire", il s'agit plutôt de le "faire".

Toujours pour reprendre "lionel" quand linus torvald a commencé à travailler sur Linux il ne s'avait pas jusqu'au il irrait, et pourtant il a changé le monde.

"Il ne savaient pas que c'étaient impossible, c'est pour cela qu'ils l'ont fait" Marc TWAIN ;-)

koz : comme je le disais à laurent lorsqu'il a commencé à s'énerver, c'est un peu le principe de vente AIDA :

Attention
Intérêt
Désir
Achat (ici plutôt Action)

dans la phase 1) tu fais un barnum monstre. si tout va bien, les gens passent ensuite aux phases suivantes. c'est sûr que le barnum risque d'indisposer du monde.

comme vous le dites vous-même, vous n'aviez pas réagi à la première sollicitation de Miguel. laurent a donc fini par se transformer en commercial agressif pour vous vendre sa foutue machine à laver. vous allez finir par la lui acheter pour qu'il vous foutes la paix ;-)

> lionel
Ben voilà tout ça c'est l'école "DARTY" : j'ai gardé la technique de vente ;-)

ah oki et ton machin "démocratie 2.0" c'est le SAV ?

ben non c'est "le contrat de confiance" :P

Ne vous emballez pas svp ;-)

Pour répondre à Koz, de notre coté nous n'avons effectivement jamais "harcelé" personne, mais nous avons alerté l'opinion des blogueurs car nous ne trouvions aucun autre moyen de faire connaître notre histoire et comment il avait été possible dans ce pays de manipuler la presse ainsi que instances gouvernementales pour défendre une position de pouvoir local.

Mais il est vrai que du coup cette affaire est tellement "énorme" qu'on ne peut y rester insensible quand on croit aux valeurs de la démocratie.

Et je comprends donc que ceux qui sont émus au plus profond d'eux-même de cette atteinte aux valeurs qu'ils pensaient justes et réelles, puissent s'investir à fond dans cette cause consistant à défendre ces valeurs.

Et comme dans toute cause défendue par des êtes humains, il y a les prudents, les modérés, les raisonnables, les excessifs, les agressifs, les harceleurs, les dynamiques, les compilateurs, etc...

Les excès peuvent parfois être négatifs, mais ils ne doivent pas arrêter le jugement sur la cause, car c'est aussi grâce aux excès que les choses bougent. SI tout restait dans la normalité, rien n'avancerait dans ce monde. Le génie n'est-il pas excessif par rapport à la normalité du monde qui l'entoure ? Sûrement, puisqu'ils sont rarement reconnus de leur temps

Les excessifs doivent donc être modérés par les raisonnés, et les prudents doivent être secoués par les excessifs. C'est de ce bon équilibre que sortent les bons résultats. Si tout n'était qu'excès et harcèlement, il y a aurait bien entendu effet inverse, comme vous le dites vous-même.

KoZ a fort bien dit les choses dans son commentaire. Après quelques semaines d'observation, j'ai tendance à vous croire. Ah le frileux ! allez vous dire. Oui un peu mais vous comprendrez que la nature de votre affaire pousse à une certaine circonspection, enfin prudence qui n'empêche pas un "sentiment". Ce que nous pouvons faire, je veux dire ce que les bloggueurs peuvent faire, c'est poser des questions. Informer, éclairer, voilà qui peut permettre à chacun de se faire une opinion sans transformer la blogosphère en tribunal mais en mettant certains devant leurs contradictions, voire leurs mensonges si je vous comprends bien.

J'ajoute deux commentaires un peu en dehors de votre affaire mais qui y sont liés :
- ne confondez pas liberté d'expression et non reprise par la presse de vos problèmes. La liberté d'expression ne se limite pas au fait que la presse reprenne ou pas des informations.
- ne nous faisons pas trop d'illusions sur la capacité de nos concitoyens à se mobiliser sur un tel sujet ou d'autres d'ailleurs. Comparaison qui n'a rien à voir avec vous, mais dans l'affaire du gang des barbares, la police affirme que des voisins savaient ce qui se passait et ils n'ont rien dit. Cela reste certes à confirmer mais à dire vrai ce serait peu étonnant.

Je tiens un petit blog de quartier et je vous assure que j'ai bien du mal - c'est un euphémisme - à faire participer les habitants à mon blog qui est très neutre, juste des info locales type "chiens écrasés". Donc pour la Démocratie V2.0, oui à l'idée, mais restons réalistes.

Didier,

En fait, nous ne confondons "pas liberté d'expression et non reprise par la presse de nos problèmes."

Ce que nous disons c'est que, si la presse ne reprend pas notre version des choses alors qu'elle nous a largement diffamé, et ce par censure ou auto-censure, il y a alors atteinte sérieuse à la démocratie.

En effet, si la presse peut être instrumentalisée par un camp, sans contre-pouvoir dont le timing est du même ordre, alors où est pratiquement la démocratie ?

Par exemple, dans le cas de notre histoire, en dehors du levier de la presse il n'y a que celui de la justice qui est disponible.

Or, comme ce dernier est hyper lent à actionner, relativement coûteux pour soi et absolument pas pour la partie adverse, et quasiment indolore pour le diffamateur en cas de condamnation, alors le diffamateur qui est le seul à pouvoir immédiatement médiatiser sa thèse a un avantage immense.

Et quand on n'est pas le diffamateur, on trouve alors que les règles du jeu sont particulièrement iniques car elles semblent avoir été créées sur mesure pour le diffamateur

Or, jusqu'à l'écho donné par la blogosphère, nous étions dans ce piège inique.

Personnellement, je trouve que la France est dans les faits très loin de la démocratie de mes rêves.

Bonsoir,

Je suis ravi de voir que je ne suis pas le seul citoyen de base à avoir éprouvé le sentiment de profonde "jouissance" de pouvoir s'exprimer en toute liberté sur un blogue sur des sujets sérieux. Cet outil permet de libérer la parole et d'échanger avec d'autres adeptes du parler vrai.

Nous ne sommes sans doute pas très nombreux du monde "adulte" à avoir découvert cette libération et je ne suis pas sur que notre audience soit aussi importante que d'aucuns le pensent.

Ce dont je suis en revanche certain, c'est que nos adolescents ne s'en laisseront pas dessaisir comme la tentation pourrait en venir à d'aucuns sous le couvert par exemple de la protection de l'oeuvre écrite.

Salut!j'ai eu un accident de moto , une personne met rentré dedan , é vue que j'ai eu plusieur fois été confronté a lui é c'é menace , il a porté plainte se fesan passé pour la victime. Manque de pot il sait fait mal é moi pas je n'été pas assuré é il a profité pour demandé le paktole , bref j'ai payé mais èrreur mais il prétent que suite a notre accident sa vie é foutu é veu comme dommage é interé un énorme some d'argent j'ai des preuve comme quoi il ment mais j'ai peur que sa ne soit pas pris en compte par les tribunau , bref je suis la victime é j'aimerai que la justice face sont travaille au lieu de me traité de criminel !!!

Comment trouvé un bonne avocat de nos jours on en a eu deja deux mais ils ont servit a rien . J'aimerai etre bien défendu é prouvé que l'histoire de ma moto é un ramassi de menssonge , que je dit la vérité é que le camp adverse sont des menteur , j'ai des preuve é non des fait je veu etre défendu comme il se dois é prouvé mon innocence !!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appels

Mes prises de parole

Ads

Ma Photo

Bannières

Kimind Consulting

Articles Fondateurs

  • Enterprise 2.0
    "Enterprise 2.0: The Dawn of Emergent Collaboration", Andrew McAfee (article payant). Lire aussi (free) "The Trends Underlying Enterprise 2.0"
  • The Long Tail (en français)
    L'article de Wired (traduit ici en français) où Chris Andersson a définit pour la première fois le concept de long tail ("longue traîne") qui a fait, entre autres, le succès astronomique de Google.
  • Web 2.0
    "What Is Web 2.0 - Design Patterns and Business Models for the Next Generation of Software", Tim O'Reilly

Affaire Mayetic

Bruno - billets

Livres

Internet Services

  • Pandora
    "Chaîne de radio" en ligne thématique et personnalisable
  • NetVibes
    Votre page d'accueil internet personnalisée. Ca me rappelle le bon vieux temps des débuts de Mediapps ;-)
  • Netcipia
    Un espace de travail et d'échange participatif, gratuit aussi bien pour un usage public que privé
  • Google Reader
    Le meilleur lecteur de flux RSS du moment. Dommage qu'il ne gère pas les flux privés.

Windows Software

  • Exalead one:desktop
    Moteur de recherche de vos fichiers et messages locaux. Meilleur que Google... et français en plus (pour une fois)
  • Mind Manager
    Pour aider à organiser sa réflexion grâce au concept éprouvé des mind maps
  • SpamSentinel
    Le meilleur anti-spam pour serveurs Domino et clients Notes. Il nous a sauvé la vie ;-)

Windows Mobile Software

  • Journal Pro
    pour tout noter au quotidien sur votre pocketpc. Version PC disponible également pour synchonisation.
  • Pylon Anywhere
    Un blackberry-like à mettre sur vos serveurs de messagerie
  • Spb Diary
    Pour gérer très efficacement son calendrier et ses tâches dans la page "aujourd'hui" du pocketpc
  • Sunnysoft Backup Manager
    Excellent outil de backup de votre pocket pc sur carte mémoire. Meilleur que Spb Backup qui souffre encore de quelques lacunes.
  • VITO AudioNotes
    Enfin un véritable enregistreur audio pour PocketPC, digne de ce nom, et qui ne stoppe pas l'enregistrement au moindre événement survenant sur le mobile...